Ils nous font confiance

DGE Direction générale des entreprises – Ministère de l’Economie

Le ministère en charge du tourisme compte parmi ses missions la définition de politiques permettant de faire progresser le taux de départ en vacances. La mise en œuvre de ces politiques répond également aux prescriptions de la loi n°98-657 du 29 juillet 1998 d’orientation relative à la lutte contre les exclusions qui a fait de l’égal accès de tous aux vacances un objectif national prioritaire.

L’intérêt de l’Etat pour les politiques sociales du tourisme demeure constant. Ses actions sont  orientées vers la mise en œuvre d’actions bénéficiant à l’ensemble du secteur.

La Fédération Vacances & Familles a signé une convention triennale 2016 – 2018 pour favoriser le départ en vacances des familles et développer l’ancrage territorial de Vacances & Familles.

ANCV

Favoriser le départ en vacances du plus grand nombre.

L’ANCV est un établissement public qui accomplit depuis plus de trente ans une mission unique : rendre effectif le départ en vacances du plus grand nombre.

En mettant au centre de son action la réalisation de projets de vacances, elle participe aux politiques publiques en faveur de la cohésion sociale et de la lutte contre les exclusions. Elle contribue à l’apprentissage de la mobilité et de l’autonomie, et à la construction de la citoyenneté.

La Fédération Vacances & Familles est un partenaire historique de l’Agence, depuis 1989 nous bénéficions d’une aide dans le cadre des dispositifs de l’action sociale pour aider les familles (location, animation et transport)

DGCS Direction Générale de la Cohésion Sociale – Ministère des Solidarités et de la santé 

La DGCS a pour mission de concevoir, piloter et évaluer les politiques publiques de solidarité, de développement social et de promotion de l’égalité, afin de favoriser la cohésion sociale et le soutien à l’autonomie des personnes.

La fédération Vacances & Familles est soutenue par la DGCS dans le cadre du programme 304 « Inclusion sociale et protection des personnes »

CNAF Caisse Nationale des Allocations Familiales

Depuis soixante ans, les Allocations familiales accompagnent les familles dans leur vie quotidienne. Acteur majeur de la solidarité nationale, la branche Famille est un réseau piloté par la Caisse nationale des Allocations familiales, présent sur tout le territoire grâce aux 102 caisses d’Allocations familiales. Mobilisées au service des allocataires, les Caf prennent en charge les prestations légales et développent une action sociale familiale sur leurs territoires.

La fédération Vacances & Familles est soutenue par la CNAF dans le cadre la Convention d’Objectifs et de gestion Etat/CNAF 2013-2017 du fonds national d’action sociale.

FDVA – Fonds pour le développement de la vie associative  

Le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) est un dispositif financier de l’Etat, de soutien au développement de la vie associative avec des priorités de financement.

SERVICE CIVIQUE 

C’est un engagement volontaire au service de l’intérêt général ouvert aux 16-25 ans, élargi à 30 ans aux jeunes en situation de handicap. Accessible sans condition de diplôme, le Service Civique est indemnisé et s’effectue en France ou à l’étranger.

La Fédération Vacances & Familles est agréée depuis octobre 2014 pour accueillir des jeunes sur des missions « d’ambassadrice/ambassadeur des Vacances »

Un dispositif de formations en gestion associative pour toutes celles et ceux qui veulent professionnaliser leur implication dans la vie associative (élus, bénévoles et salariés des associations, cadres et seniors en reconversion, jeunes diplômés, demandeurs d’emploi) afin d’assurer la réussite de la mission qu’ils ont choisi d’accomplir.

Formation conçue et réalisée par l’Adéma (Association pour le développement du management associatif) en coopération avec MINES ParisTech.

UNAT

L’UNAT rassemble, représente et défend les acteurs à but non lucratif qui accueillent chaque année près de 4 millions de vacanciers grâce à la mise en place d’offres accessibles. Nous portons et animons notre projet à travers une gouvernance participative et un réseau d’UNAT en Région. Tête de réseau du Tourisme Social et Solidaire, l’UNAT exerce une mission de veille et d’information, faisant d’elle un acteur incontournable du tourisme.

UNIOPSS

Commission lutte contre la pauvreté et l’exclusion

La commission lutte contre la pauvreté (collectif ALERTE) est le lieu où s’élaborent la réflexion politique et la parole communes d’une trentaine d’associations et fédérations nationales de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale.

Depuis 1947, l’Uniopss (Union nationale interfédérale des œuvres et organismes privés non lucratifs sanitaires et sociaux) unit, défend et valorise le secteur non lucratif de solidarité. Elle porte auprès des pouvoirs publics la voix collective des associations sanitaires et sociales. Présente sur tout le territoire au travers de 22 Uriopss (Unions régionales) et de plus de 100 fédérations, unions et associations nationales, l’Uniopss regroupe 25.000 établissements et services du monde de la solidarité et 750.000 salariés

 

http://www.alerte-exclusions.fr/

CNAJEP

Association loi 1901, le CNAJEP est né en 1968 suite à la volonté de mouvements de Jeunesse et d’associations d’Education Populaire, appartenant à des horizons et à des secteurs d’activités très divers, de se rencontrer pour créer un espace de dialogue, de concertation et de représentation auprès des Pouvoirs Publics sur les questions concernant la Jeunesse et l’Education Populaire.

Le CNAJEP réunit plus de 70 mouvements nationaux de jeunesse et d’éducation populaire.

Le CNAJEP est partie prenante de l’animation des territoires à travers un réseau de coordinations régionales (CRAJEP/FSPVA) implantées sur l’ensemble du territoire national.

Le Réseau “Vacances Familiales – Combattre l’Exclusion”

Initié par ATD Quart Monde et RelaiSoleil (aujourd’hui Ternélia) dans la continuité du rapport Wrésinski au Comité Economique et Social en 1987 (Grande pauvreté et précarité économique et sociale), le Réseau “Vacances Familiales – Combattre l’Exclusion” regroupe dix associations agissant dans les domaines du travail social, du tourisme social, dans le monde associatif et dans les collectivités locales.

Il a pour objectif commun de favoriser le départ de tous en respectant la dignité de chacun. Par la confrontation et la capitalisation de leurs expériences et de leurs réflexions, il constitue un lieu de formation réciproque, d’échange de propositions et d’évaluation des dispositifs et politiques de soutien aux vacances.

France Bénévolat

France Bénévolat, reconnue association d’utilité publique, a pour vocation le développement de l’engagement bénévole associatif pour une citoyenneté active.

France Bénévolat est un collectif d’associations, doté d’un double réseau (un réseau France Bénévolat de proximité et un réseau associatif de référence), le porte-voix du bénévolat associatif, un ensemble de ressources (études, enquête, conférences, ateliers…) et a une présence internationale.

Commission inter associative

France Bénévolat anime une commission inter associative composée de 28 réseaux associatifs nationaux issus de divers secteurs. Elle permet de faire émerger les problématiques concrètes, d’échanger sur les pratiques et d’élaborer des recommandations en matière de bénévolat.

UNAF  (membre associé)

L’UNAF est née de la volonté d’organiser le dialogue entre les familles représentées par leurs associations, et les pouvoirs publics.

Les premières associations familiales son nées en France à la fin du 19e siècle. Elles avaient alors surtout pour but d’organiser l’entraide entre les familles. Progressivement, elles ont étendu leur vocation à la défense des intérêts des familles à tous les niveaux.

De leur côté, les pouvoirs publics ont voulu, dès le début du 20e siècle, reconnaître aux familles une place spécifique dans les institutions de la République.

En 1945, face aux défis de la reconstruction, le gouvernement de la République s’est trouvé confronté à l’urgence d’une politique familiale volontariste et ambitieuse.

Pour définir cette politique et la mener à bien, il a souhaité s’appuyer, aux plans local et national, par l’ensemble des familles françaises. Décision a été prise de créer une institution qui les représente toutes, et dans toute leur diversité.

Le 3 mars 1945, une ordonnance institue l’UNAF et les UDAF. Une loi renforcera ses missions en 1975, en améliorant la représentation des mouvements familiaux nationaux.

Depuis, l’UNAF et les UDAF sont les partenaires institutionnels des pouvoirs publics dans tous les domaines de la politique familiale.

Les familles sont de véritables « acteurs économiques et sociaux » de premier ordre. Elles jouent un rôle capital dans la croissance de notre pays, tant au niveau de la consommation que de la démographie ou du développement durable.

Elles sont enfin des partenaires du dialogue social dans le sens où la vie n’est pas faite uniquement de relations à l’intérieur de l’entreprise, mais englobe l’ensemble des temps et des espaces.

ADEMA

L’Association pour le Développement du Management Associatif est née d’une réflexion commune à trois praticiens du management associatif : Pierre BirambeauHervé Garrault et Jean Lambert.

Par rapport à l’immensité des défis que rencontrent les associations, par rapport à la pression d’une véritable concurrence en externe et en interne, par rapport à la faiblesse des moyens dont les organisations disposent, il est urgent de développer les capacités de management du secteur associatif.

L’Adéma a donc pour objectifs d’accroître la professionnalisation des responsables pour renforcer les fonctions de solidarité, d’innovation sociale et de réfection du tissu social propres aux organisations associatives.

Cette volonté se traduit par :

  • Des UMA (Unités de formation au Management Associatif) à MINES ParisTech, notre partenaire : ces formations sont à destination des responsables associatifs élus, salariés ou bénévoles et des responsables d’entreprise en reconversion professionnelle.
  • Des séminaires sur mesure pour renforcer les formations internes et pour aider les responsables d’association à développer des réponses collectives aux défis que leurs organisations rencontrent
  • Des prestations de conseil pour accompagner les dirigeants sur les problèmes les plus sensibles et pour les aider à opérer des changements essentiels à leur gouvernance et à leur management.

Ces trois modes d’intervention sont en complète synergie : le conseil et les séminaires nourrissent en cas concrets les UMA. Le réseau d’expertise et de compétences nécessaire à l’élaboration des UMA renforce les missions de conseil et l’élaboration des séminaires sur mesure.

VVF

VVF, acteur engagé de l’Economie Sociale et Solidaire, référent du tourisme familial. Membre de l’UNAT et de l’OITS. VVF, Association Loi 1901,
qui réunit les Maires des collectivités, propriétaires des villages de vacances, les Fédérations de Sports-Loisirs, les Comités d’entreprise et les Comités d’œuvres sociales. Être fidèle depuis plus de 50 ans aux mêmes valeurs fondatrices,
celles d’un opérateur solidaire.

HUMANIS

Paritaire et mutualiste, Humanis est profondément ancré dans les valeurs de l’économie sociale et entend bâtir les solutions d’avenir de la protection sociale responsable et innovante des personnes tout au long de la vie.

Humanis s’engage à apporter durablement à ses clients, particuliers et entreprises, des solutions et des services de qualité, pour aider chacun à mieux vivre, à tout âge et dans toute situation. C’est le sens de notre mission, dans un contexte où le cadre social évolue, où chacun peut être confronté à une baisse de revenus ou à des accidents de la vie. Cette mission est étroitement liée à notre identité de groupe paritaire et mutualiste de protection sociale.

 

Groupe paritaire et mutualiste, Humanis repose sur un fonctionnement où la voix de tous est entendue. Ses orientations stratégiques sont fixées par les représentants des employeurs et des salariés au sein du conseil d’administration de l’Association sommitale. Les représentants des adhérents des mutuelles disposent d’un statut de membre avec voix consultative ou avec voix délibérative s’ils sont désignés par une organisation syndicale ou patronale. C’est ce qui assure un  développement favorisant à la fois l’efficacité économique et l’utilité sociale, au plus proche de vos besoins.

En 2016, Humanis a créé une société de groupe assurantiel de protection sociale, Humanis Développement Solidaire, pour se conformer à la réforme réglementaire de l’Union européenne pour le monde de l’assurance, dite Solvabilité 2.

Humanis ancre depuis plus d’un siècle son action dans l’économie sociale et défend les valeurs d’engagement, de partage et d’ambition. La mission de protection sociale d’Humanis vise à ce que toute personne vive mieux tout au long de sa vie, quels que soient sa situation et les aléas qu’elle rencontre.

Les clients d’Humanis sont à la fois des entreprises, qui protègent leurs salariés par des contrats collectifs, et des particuliers – salariés, TNS, retraités, étudiants, etc. – pour qui Humanis propose des contrats individuels adaptés. À chaque fois, Humanis s’attache à offrir une protection équilibrée et ajustée aux besoins de chacun.

VACANCES OUVERTES

Vacances Ouvertes est une association Loi 1901, agréée par le ministère de la Jeunesse et des Sports et membre de l’Union nationale des associations de tourisme (UNAT).

Sa vocation : favoriser l’accès aux vacances des personnes qui en sont exclues.

Vacances Ouvertes a été fondée en 1990 par Edmond Maire, alors président de VVF, à partir du constat que le tourisme associatif, né après la seconde Guerre mondiale, devait poursuivre sa mission d’accueil des personnes qui découvrent les vacances, dans une volonté de brassage social des vacanciers. Dans un contexte où le nombre d’exclus ne cesse de croître, Vacances Ouvertes a pour fonction d’aller au-devant de publics qui n’ont pas ou plus accès aux vacances et qui ont besoin de financements mais aussi d’accompagnement pour construire un projet.

 

La loi de lutte contre les exclusions de 1998 – et notamment article 140 – est venue renforcer cette impulsion initiale en replaçant notre action dans une perspective plus vaste d’un droit aux vacances :

« L’égal accès de tous, tout au long de la vie, à la culture, à la pratique sportive, aux vacances et aux loisirs constitue un objectif national. Il permet de garantir l’exercice effectif de la citoyenneté ».

Vacances Ouvertes intervient sur l’accompagnement des acteurs du secteur social et n’aide donc pas directement le grand public.

Ayant pour objectif de rétablir des passerelles entre l’action sociale et le tourisme associatif, Vacances Ouvertes propose :

  • un financement : attribution de bourses sous forme de Chèques-Vacances pour les projets de départs,
  • un pilotage : cadrage et suivi des structures associatives, mise à disposition de ressources méthodologiques et matérielles,
  • une expertise : offre de formation, conseil en ingénierie de dispositifs, études thématiques.

ATD QUART MONDE

Pour ATD Quart Monde, les vacances familiales doivent devenir accessibles à toute famille afin qu’elle puisse se reposer de la lutte quotidienne contre la pauvreté et se retrouver au complet, parents et enfants. Partir en vacances permet à des personnes touchées de près par la pauvreté de trouver repos, détente, liberté. Outre le repos, ces vacances leur apportent la possibilité de sortir de l’isolement dans lequel leurs conditions de vie les ont enfermées. De plus, elles offrent aux parents dont les enfants sont placés le bonheur de vivre un temps avec eux en famille.

ATD Quart Monde a créé trois centres de vacances familiales : à Arbois dans le Jura, en Grande- Bretagne et aux Pays-Bas. Le centre d’Arbois, « La Bise », dans le Jura, est situé en pleine campagne.

A Arbois, la région permet des promenades à pied, à ski en hiver ou en canoë sur la rivière l’été. Depuis 1979, cinq à six fois par an, cinq à six familles sont accueillies pour des séjours de plusieurs jours à plusieurs semaines. Les volontaires-permanents qui les accueillent sont aidés par des personnes qui souhaitent s’impliquer dans des vacances familiales avec des personnes très pauvres.

Par ailleurs, le Mouvement ATD Quart Monde travaille en concertation avec différentes maisons familiales et villages de vacances qui ont le souci de recevoir des familles défavorisées dans les mêmes conditions que les autres familles.

SECOURS CATHOLIQUE

Le Secours Catholique-Caritas France est une association loi 1901 à but non lucratif. Comme toute structure associative, elle est composée d’une Assemblée générale, qui se réunit une fois par an, d’un Conseil d’administration qui se réunit tous les mois, et d’un bureau qui comprend le président, deux vice-présidents, le trésorier, un conseiller aux affaires internationales et un secrétaire.

Service d’Église, le Secours Catholique, dont l’action s’enracine dans l’Évangile et dans l’enseignement social de l’Église, s’attache les services d’un aumônier général qui assiste aux séances du bureau et du Conseil d’administration, sans voix délibérative. Nommé par la Conférence des évêques de France, il représente l’autorité ecclésiastique et porte la dimension spirituelle au sein de l’association.

Secours Populaire

Né en 1945, le Secours populaire est une association à but non lucratif, reconnue d’utilité publique et déclarée Grande cause nationale. Celle-ci est habilitée à recevoir des dons, des legs et des donations. L’association s’est donnée pour mission d’agir contre la pauvreté et l’exclusion en France et dans le monde et de promouvoir la solidarité et ses valeurs. Elle rassemble des personnes de toutes opinions, conditions et origines qui souhaitent faire vivre la solidarité.

Le Secours populaire est particulièrement attentif aux problèmes d’exclusion : sur le court terme, par une solidarité d’urgence basée sur l’écoute, l’alimentaire, le vestimentaire. L’hébergement d’urgence ou l’orientation vers une structure de soins restent aussi au cœur des préoccupations du Secours populaire. Le SPF accompagne également sur la durée, les personnes et familles dans leurs démarches et leurs droits : accès au logement, à la santé, aux vacances, à la culture et aux loisirs, au sport, à l’insertion professionnelle. Urgence ou non, le respect de la dignité des personnes aidées est primordial pour l’association ainsi que leur mise en mouvement pour la pratique de la solidarité.

Restos du cœur

Fondés par Coluche en 1985, les Restos du Cœur est une association loi de 1901, reconnue d’utilité publique, sous le nom officiel de « les Restaurants du Cœur – les Relais du Cœur ». Ils ont pour but « d’aider et d’apporter une assistance bénévole aux personnes démunies, notamment dans le domaine alimentaire par l’accès à des repas gratuits, et par la participation à leur insertion sociale et économique, ainsi qu’à toute action contre la pauvreté sous toutes ses formes ».

L’activité de l’association ne s’exerce que sur le territoire français métropolitain. Il n’existe aucune association agréée en dehors de l’Hexagone, car cela nécessiterait des structures de gestion beaucoup plus lourdes et donc plus onéreuses. Et, parce que les législations et les règles fiscales sont différentes, aucune association basée ou opérant à l’étranger ne relève de l’association française.

L’action conduite par les Restos du Cœur, association nationale et associations départementales, associations de droit français, est limitée à un territoire national.

Accueil Paysan

L’association Accueil Paysan est née en 1987 dans la mouvAnce de Peuple et Culture (PEC) Isère, où paysans, chercheurs et animateurs ont analysé et modélisé ensemble les pratiques d’accueil intégrées à une production agricole, respectueuse de l’homme et de son environnement, afin de rassembler dans une même dynamique des paysans qui souhaitent promouvoir un accueil spécifique, dans un souci d’ouverture et d’échange, et d’un aménagement harmonieux du territoire.

Dès sa création, les fondateurs de cette association créent une charte, élément fondateur de son éthique qui définit le projet de société que défendent nos adhérents.

Belambra

Créée en 2008, la marque Belambra connait un rapide développement de son taux de notoriété qui atteint 56% de notoriété globale en 2015 (baromètre TNS Sofres). Sous l’effet de campagnes TV – Web efficaces, elle se situe aujourd’hui au 4ème rang des principales marques d’opérateurs de tourisme et clubs de vacances. La notoriété de Belambra est nettement plus élevée auprès des foyers avec enfants (64% avec la caractéristique “Vacances tout compris” citée en premier).

Belambra en quelques chiffres

58 clubs dans les plus beaux endroits de France

37 000 lits, 9 100 logements

2 400 salariés en haute saison et 5 000 contrats saisonniers

500 000 clients par an dont 2 000 groupes : séminaires, CE, clubs…

3 millions de nuitées et 2,6 millions de repas servis par an

Modernisation du parc : 350 M€ investis entre 2008 et 2016
CA tourisme 2015 : 160 millions d’euros soit une progression de 8% par rapport à 2014
Forme juridique : SAS Santoline au capital de 7 620 000 euros

Actionnariat du groupe : 66% Groupe Caravelle, 34% Caisse des Dépôts
Le site www.belambra.fr mobile et desktop, accueille jusqu’à 2 millions de visiteurs uniques par mois.
+ de 70 000 fans FB, des milliers de citations #Belambra sur Instagram & Twitter
+ de 2 000 groupes accueillis chaque année dans les Clubs Belambra : du “sur-mesure”
L’activité de Belambra à l’internation représente jusqu’à 30% du chiffre d’affaires de certains Clubs.
9 Clubs sélectionnés et labellisé “Belambra Business” pour des événements de 10 à 1 000 personnes.

Tohapi

Née de la fusion des marques Village Center et Vacances Directes, la nouvelle marque Tohapi regroupe le meilleur savoir-faire et l’expérience de ces 2 groupes, afin de vous proposer désormais une offre de plus de 200 campings en France et en Europe.
Tohapi s’engage à vous proposer tout simplement l’essentiel du camping en s’appuyant sur ses valeurs fondamentales: convivialité, liberté, plaisir, simplicité et sécurité.

FONDATION KPMG

Leader de l’audit et du conseil, KPMG France est membre de KPMG International, réseau de cabinets indépendants exerçant dans 152 pays.

Depuis bientôt 10 ans, la Fondation KPMG soutient l’insertion professionnelle et sociale des personnes en difficulté.

Ses actions s’articulent autour de trois axes forts :

Passeport pour la Réussite soutient les programmes d’éducation et de formation favorisant la réussite éducative des jeunes.

Entreprendre pour l’Avenir favorise les actions en faveur de l’entrepreneuriat comme vecteur d’insertion sociale et professionnelle.

Agir pour la Cité mobilise les salariés dans des programmes solidaires et accompagne des associations d’aide aux personnes en difficulté.

Les salariés de KPMG peuvent s’engager au sein de la Fondation sous forme de bénévolat, volontariat ou mécénat de compétences, sur leur temps libre ou leur temps de travail.

Aujourd’hui, 450 Volontaires KPMG sont engagés au sein des différents programmes

FONDATION BRUNEAU

La Fondation JM Bruneau agit dans le champ des solidarités et de l’action sociale. En étroite collaboration avec les programmes de la Fondation de France, elle intervient selon des axes variés tels que l’aide aux personnes âgées et handicapées, l’insertion et l’emploi, le logement, mais aussi l’enfance et la santé des jeunes.

En 1955, Jean-Marie Bruneau crée une entreprise de vente de fournitures de bureau. Autodidacte, faisant preuve de détermination, il livre ses premiers clients à vélo : les débuts d’un itinéraire professionnel exemplaire qui sera jalonné de succès et fera des Etablissements Bruneau une référence incontournable sur le marché du mobilier et des fournitures de bureau par correspondance.

En 1991 Jean-Marie Bruneau décide de consacrer des moyens financiers générés par sa vie entrepreneuriale au financement d’actions sociales utiles à la collectivité. Avec sa famille, il se tourne alors vers la Fondation de France pour créer une fondation sous son égide : la Fondation JM Bruneau.

Dotée d’un capital conséquent, la fondation soutient plusieurs centaines de projets chaque année, en adossant largement le choix des projets à l’expertise des comités spécialisés de la Fondation de France. Ces domaines d’intervention sont essentiellement : l’emploi, le logement, l’insertion et la santé des jeunes, l’accompagnement des personnes âgées ou des personnes handicapées.

La Fondation JM Bruneau soutient aussi des têtes de réseau et apporte son aide lorsqu’il y a des urgences en France ou à l’étranger. Aider les autres à trouver leur place dans la société et réfléchir à de nouvelles manières d’aborder les problématiques majeures de notre société, c’est le défi que relève la Fondation JM Bruneau.